qui suis-je ?

Coucou tout le monde

 

Voici une nouvelle aventure qui commence ici. En effet afin de partager encore plus cette passion gourmande, quoi de mieux qu'un blog pour échanger, partager des recettes, façon de faire etc...

Avant de démarrer j'aimerais vous parler un peu de moi, de ma façon de voire la pâtisserie, mes projets...

 

Je m'appelle Carole, j'ai 36 ans, je suis l'heureuse maman de 3 beaux enfants, 2 garçons et une fille et d'une petite boule de poils mon chat qui est tout aussi important pour moi!

Et tout ce bonheur je le partage avec mon mari, qui m'accompagne pleinement dans mon projet et qui m'a d'ailleurs « poussé » à faire ma reconversion, oui je sais il est top !

 

Petite explication de mon parcours, dès l'âge de 12 ans comme beaucoup de filles je voulais m'occuper d'enfants, c'était ça et rien d'autre et je n'ai jamais lâché mon objectif. J'ai passé 3 fois le concours d'entrée à l'école d'auxiliaire de Puériculture puis reçu avec brio mon diplôme. J'ai travaillé pendant 9 ans comme Auxiliaire de Puériculture avec des petits et grands bouts de choux.

Cet univers doux et coloré s'est un peu assombri les 5 dernières années passées à l'hôpital. La maladie et parfois le décès des enfants malades étaient trop angoissant pour la maman que je suis. Après quelques malaises et le moral en berne, il fallait prendre une décision.

 

Si pour moi la pâtisserie a toujours été une passion, toute petite je prenais déjà un énorme plaisir à faire des gâteaux, des bredeles de Noël, en faire mon métier été alors qu'un rêve.

En effet je me revois un soir devant mon émission favorite « le meilleur pâtissier » en disant à mon mari «  c'est ça que j'aurais du faire après le BAC » et le voilà qui me pousse à foncer à ne pas plonger dans une déprime. Tant pis pour le CDI, la sécurité financière, tant pis pour ce confort de vie routinier, il faut vivre maintenant mes rêves.

Et hop, après de nombreuses démarches, je retourne sur les bancs de l'école plus studieuse et motivée que jamais pour passer mon CAP Pâtissier.

Ambiance top, une classe d'âge très différents mais que des personnes en reconversion, un professeur de pâtisserie juste exceptionnel qui transmet avec plaisir son savoir.

Etant trop âgée pour être apprentie j'ai un statut de stagiaire, avantage pour l'employeur car je ne lui coûte rien. Je fais le choix de changer plusieurs fois de pâtisseries au long de cette année afin de voir différentes techniques et de découvrir le travail que ce soit dans des petites entreprises ou au niveau industriel.

Fin de l'année, me voilà fière, heureuse d'être professionnelle mais déçue que l'aventure s'arrête.

 

A l'issue de la formation, la plupart des gens de ma promo sont allés travailler, certains ont abandonné le métier, dégouté du traitement infligé par certains patrons et quelques uns ont enchainé un CAP chocolatier.

Huuuummmm le chocolat mon pêché mignon, j'en raffole et je me dis que ce serait extra de savoir le travailler.

Aller c'est reparti pour les démarches, je refais un 2eme dossier béton expliquant mes motivations pour que mon dossier passe en commission. Réponse positive le 2 septembre 2017, de retour au CFA pour une nouvelles aventure cette fois avec que des jeunes de 18-19 ans.

Cette fois ci j'opte pour rester toute l'année dans la même entreprise une pâtisserie – chocolaterie, mais au bout de 3 mois pas toujours évident, je rejoins l'équipe d'une chocolaterie.

Voilà encore une superbe année qui s'achève de belles rencontres, un professeur en chocolaterie tout aussi extra que l'année d'avant et surtout un diplôme et du savoir faire en plus.

 

Durant cette année une copine me lance le défi de passer avec elle le CAP glacier mais en candidat libre cette fois. Celle ci abandonnera le projet en cours d'année mais moi toujours motivée j'y vais à fond. Je m'équipe, achète une turbine à glace, du matériel, des livres et récupère une partie des cours de glacerie par le biais d'une amie. Et hop me voilà 3 ans après pâtissière – chocolatière- glacière.

 

Ce rêve fou est maintenant bien réel et surtout me permet d'être épanouie professionnellement. Si il y a une chose dont je suis sûre c'est que je ne regrette pas du tout d'avoir fait cette reconversion.

Et maintenant me direz vous ? Ces trois années m'ont permis de savoir ce que je voudrais pour mon projet, vers quoi m'orienter.

Mes créations, je les veux gourmandes, de qualité en privilégiant des produits de producteurs locaux et bien sûr jolies car le plaisir passe d'abord par les yeux.

Donc d'ici un an, j'aimerais un local me permettant de fabriquer en plus grande quantité, de pouvoir vendre mes produits, de proposer des cours d'initiation à la pâtisserie et chocolaterie...

 

Voilà si vous lisez cette phrase c'est que vous êtes curieux et courageux! Maintenant vous en savait un peu plus sur moi, ma façon de pâtisser et mon projet.

Aller je vous laisse pour cette fois à très vite